Connect with us

Interviews

4 questions aux Cats On Trees

Published

on

cats on trees interview

Un magazine d’actualité a décidé de poser 4 questions aux Cats On Trees. Retrouvez les réponses de Nina et Yohan:

Quand avez-vous décidé de travailler ensemble ?

« Pour nous, travailler ensemble était une évidence, on s’était rencontrés à travers un premier projet (un groupe avec d’autres personnes). On s’est tout de suite beaucoup plu, on savait qu’on serait importants l’un pour l’autre dans le futur et du coup c’était vraiment une évidence de faire ce projet rien qu’à deux. On a une complicité humaine énorme et on a une attente artistique encore plus grande: on écrit tout à deux, tout le temps, texte et musique. C’est hyper facile et très agréable de passer beaucoup de temps ensemble et le fait d’avoir cette complicité nous aide. On se soutient et on se pousse mutuellement tous les jours, donc c’est chouette ».

Votre musique a-t-elle évolué depuis la création du groupe?

« Notre musique a surtout évolué avec nous en tant qu’êtres humains. Nous, on s’est rencontrés après le lycée, on avait une personnalité et puis quand on a grandi, notre musique a grandi avec nous. Je ne suis pas sûre qu’elle ait tellement changé mais elle est peut être plus mature ».

Vous préparez quelque chose en particulier pour les festivals, différents de vos concerts « traditionnels »?

« Oui on a quand même préparé un nouveau show, un lights show. On a changé un petit peu la ‘set list’ mais on essaye de faire en sorte que chaque concert soit différent et qu’il se passe toujours quelque chose de nouveau, à la fois pour nous et pour les gens, parce-que ça crée une certaine fraîcheur et du coup ça fait souvent des incidences heureuses qui nous rapprochent du public. On tient à être proches de notre publique, à beaucoup leur donner pour qu’ils nous donnent beaucoup en échange, c’est toujours un cercle vertueux ».

Avez vous prévu une tournée européenne ?

« On fait beaucoup confiance au temps, on a beaucoup pris notre temps depuis le début. Là, c’est notre première tournée de festivals, c’était vraiment important pour nous déjà de nous développer en France et dans les pays limitrophes. L’étranger, on y travaille : l’année prochaine on y jouera, c’est sûr ».

Source: Melty

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cats On Trees – Actualités

Facebook

Cats On Trees Fans

Cats On Trees Fans le 1er site de fans consacré au groupe toulousain.

La presse en parle

Une fille, un garçon. Un piano, une batterie et une voix envoûtante. De la virtuosité et de l’énergie. Cats on Trees a trouvé l’osmose idéale, le mélange de sons et de rythmes qui parlent au corps et à l’âme. Nés en 2007, ils ont pris le temps de laisser mûrir leur projet d’album. Au fil des rencontres se sont ajoutés d’autres sons, des guitares acoustiques ou d’intenses vagues de cordes d’orchestre, arrangées par Albin de la Simone. Cats on Trees nous prennent par la main le long d’une pop brillante et légère, lyrique et emportée, toujours bien enracinée, qui donne envie d’esquisser quelques pas de danse ou de chanter à tue-tête.

Cats On Trees : des chats dans les arbres. Et s’il peut sembler un peu facile de jouer sur les mots pour faire croire au parfait alignement des planètes, les faits sont ici bel et bien réels. Des mélodies tendrement joueuses, un piano qui tantôt gambade gaiement, tantôt s’alanguit avec souplesse, une douceur au fond irrésistible : le premier album de Nina Goern et Yohan Hennequin est rempli de chansons félines, à écouter couché sous un arbre en fleurs. - Critique des Inrocks

Dernières Actus