Connect with us

Info Fans

Espace Fans

  • Pourquoi le nom Cats On Trees ?

“On aimait bien l’image du chat, libre et observateur. On cherchait un nom qui nous représente un peu.  Il y a le côté félin dans les chats, un côté très libre. Il y a aussi le côté chat perché, un peu perché dans ses rêves et un peu détaché du monde réel, presque spectateur.” – Nina et Yohan

  • Depuis quand le groupe existe? Comment vous êtes-vous rencontrés?

“Le groupe existe depuis 2007. Après Yohan et moi on s’est connu juste après le lycée, en 2004. Nous avions un autre projet (Aeria Microcosme) où nous étions 5. Il s’est passé quelque chose humainement et artistiquement et plus tard, on a voulu se détacher du groupe pour montrer notre projet.” Nina

    • Votre chanson du moment?

news cats on trees

Nina: The Mother We Shared (Chvrches)
Yohan : Fireproof (The National)

  • Pourquoi chanter en anglais?

“On adore la chanson française. C’est juste qu’on s’est rendu compte qu’avec la chanson française, la focale se fait plus sur le texte. Pour mettre en avant le musique, l’anglais aide énormément.” – Nina et Yohan

  • Influences Musicales

On écoute de tout. En ce moment, c’est plutôt The National, Daft Punk, Crystal Castles, Modeselektor, Björk, Bat For Lashes, Radiohead, Phoenix …

  • Quel est le premier album que vous avez acheté?

Nina: Celui des Poetic Lovers
Yohan: Un CD de Michael Jackson

  • Vous regardez la TV/Cinéma?

Nina: On a regardé la série Homeland qu’on a bien aimé avec Yohan. Sinon, j’ai commencé la série Misfits.
Yohan: j’avoue regarder plus de films que de séries.

 

 

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Cats On Trees – Actualités

Facebook

Cats On Trees Fans

Cats On Trees Fans le 1er site de fans consacré au groupe toulousain.

La presse en parle

Une fille, un garçon. Un piano, une batterie et une voix envoûtante. De la virtuosité et de l’énergie. Cats on Trees a trouvé l’osmose idéale, le mélange de sons et de rythmes qui parlent au corps et à l’âme. Nés en 2007, ils ont pris le temps de laisser mûrir leur projet d’album. Au fil des rencontres se sont ajoutés d’autres sons, des guitares acoustiques ou d’intenses vagues de cordes d’orchestre, arrangées par Albin de la Simone. Cats on Trees nous prennent par la main le long d’une pop brillante et légère, lyrique et emportée, toujours bien enracinée, qui donne envie d’esquisser quelques pas de danse ou de chanter à tue-tête.

Cats On Trees : des chats dans les arbres. Et s’il peut sembler un peu facile de jouer sur les mots pour faire croire au parfait alignement des planètes, les faits sont ici bel et bien réels. Des mélodies tendrement joueuses, un piano qui tantôt gambade gaiement, tantôt s’alanguit avec souplesse, une douceur au fond irrésistible : le premier album de Nina Goern et Yohan Hennequin est rempli de chansons félines, à écouter couché sous un arbre en fleurs. - Critique des Inrocks