Connect with us

actualités

Live Report : concert à La Cigale

Published

on

Cats On Trees à La Cigale

Le duo Cats On Trees faisait sa 1ere date parisienne de cette nouvelle tournée 2018 ce mercredi 16 mai. Le concert tant attendu dans la célèbre salle de La Cigale affichait complet. Pour cette soirée, la première partie (dès 20h) était assurée par la musicienne et chanteuse Clou pour une série de 5 chansons. Puis, vers 21h, c’est au tour des Cats On Trees de monter sur scène et de dévoiler leur nouvelle scénographie.

Sur scène: le duo se tient sur un plateau rond (comme dans le clip Keep On Dancing) orné de lumières. Beaucoup plus proches que sur la tournée précédente, Nina et Yohan sont côtes à côtes. On peut même voir Nina jouer quelques notes sur la batterie avec Yohan sur certains interludes/morceaux mais nous n’en dirons pas plus. Nina et Yohan sont accompagnés de 3 filles qui jouent plusieurs instruments (violons, violoncelle, piano, tambour…) et donnent de la voix. On retrouve Charlotte (déjà présente sur la 1ère tournée).

A savoir:

  1. Les Cats On Trees étaient très heureux de pouvoir jouer à La Cigale devant son public parisien venu nombreux.
  2. Ils ont dédié une chanson « Elie » à une personne de leur label qui leur est chère. Cette personne prend extrêmement soin des autres et ils souhaitent qu’elle en fasse de même pour elle. Une belle attention et un témoignage d’amour qui n’a, sans aucun doute, du émouvoir « Elie » puisqu’elle était présente dans la salle en découvrant ce morceau.
  3. Pour le morceau « Blue« , les fans avaient prévu une surprise (on vous raconte tout plus bas).
  4. Lors du rappel, Nina et Yohan se sont mêlés au public, près de la régie son, pour interpréter quelques titres.
  5. Les médias parisiens, leur label Tôt Ou Tard, Pierre Rougean ou encore Vianney faisaient partis des spectateurs. Une bien belle soirée 🙂

Setlist :

  • If You Feel
  • Mama Said
  • Keep On Dancing
  • Jimmy
  • You Win
  • Tiki Way
  • Tikiboy
  • Elie
  • Beat It
  • Blue
  • Sirens Call
  • Birthday
  • Black Lips
  • Bad Boy
  • Love You
  • Lion
  • Halo Ms Jones

(c) liuzanahoria

 

Surprise sur « Blue »

Pour cette date parisienne mythique, CatsOnTreesFans et les plus fidèles fans se sont réunis afin de créer une petite surprise pour le duo toulousain. Objectif : lors de la chanson « Blue », lever les bracelets fluo et cœurs de couleur bleu. Pour cela, avec la complicité de Zouave, nous avons pu placer les coeurs et bracelets sur les fauteuils, en balcon, quelques heures avant le concert. Puis, à l’ouverture, nous avons pu distribuer à pas moins de 1000 personnes les éléments pour que la surprise soit réussie.

Le public a su garder le secret jusqu’à la fameuse chanson. La surprise était totale : Nina n’a pas pu cacher son émotion. C’etait un chouette moment.

On peut remercier : Estelle et sa maman, Joël, Adrien, Magalie, Laetitia, Adeline & CatsOnTreesFans 🙂

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cats On Trees – Actualités

Facebook

Cats On Trees Fans

Cats On Trees Fans le 1er site de fans consacré au groupe toulousain.

La presse en parle

Une fille, un garçon. Un piano, une batterie et une voix envoûtante. De la virtuosité et de l’énergie. Cats on Trees a trouvé l’osmose idéale, le mélange de sons et de rythmes qui parlent au corps et à l’âme. Nés en 2007, ils ont pris le temps de laisser mûrir leur projet d’album. Au fil des rencontres se sont ajoutés d’autres sons, des guitares acoustiques ou d’intenses vagues de cordes d’orchestre, arrangées par Albin de la Simone. Cats on Trees nous prennent par la main le long d’une pop brillante et légère, lyrique et emportée, toujours bien enracinée, qui donne envie d’esquisser quelques pas de danse ou de chanter à tue-tête.

Cats On Trees : des chats dans les arbres. Et s’il peut sembler un peu facile de jouer sur les mots pour faire croire au parfait alignement des planètes, les faits sont ici bel et bien réels. Des mélodies tendrement joueuses, un piano qui tantôt gambade gaiement, tantôt s’alanguit avec souplesse, une douceur au fond irrésistible : le premier album de Nina Goern et Yohan Hennequin est rempli de chansons félines, à écouter couché sous un arbre en fleurs. - Critique des Inrocks

Dernières Actus