Plus de 5 ans après la sortie de l’album éponyme Cats On Trees, le duo toulousain sort son deuxième album NEON. Autant dire que les fans sont très impatients de découvrir ces nouvelles chansons! Depuis le 16/03, l’album est disponible dans les bacs et sur tous les supports digitaux et streaming. Pour vous procurer l’album, cliquez ici.

cats on trees neon

Classement des ventes album

Neon se classe déjà 7ème des ventes albums Itunes en France après la sortie vendredi 16/03. Un début prometteur pour les Cats. Source: Purcharts
classement album neon cats on trees itunes

Pourquoi avoir attendu 5 ans entre les deux albums ?

Nina: Le disque a eu une durée de vie très longue et nous avons donné plus de 200 concerts pour le défendre. A l’issue de cette tournée, nous étions un peu fatigués. Il nous fallait recharger les batteries, se retrouver autour d’autres choses que les salles de concerts et le bus de ville en ville. On avait des envies de spectacles (ceux des autres), d’expositions ; de retrouver nos familles, nos amis.

Yohan: Durant tout ce temps nous avons beaucoup travaillé ! On avait un studio mobile : on réfléchissait à des idées avec l’objectif de faire un album encore plus varié, dans une direction différente.

A l’heure des réseaux sociaux, tout va très vite. Ne craigniez-vous pas d’être oubliés ?

Nina : On ne s’est pas posé la question. On a la chance d’avoir une maison de disques, Tôt ou Tard, qui nous a laissés le temps pour réaliser le meilleur album possible. Il nous fallait quelque chose à dire de concret et de fort, quelque chose de vrai. Nous n’avons pas ressenti de pression : notre public est hyperfamilial et très fidèle.

Pourquoi votre album s’appelle-t-il «Neon» ?

Nina : On voulait créer un album hypersolaire, sortir de tous ces bouleversements et aller vers la lumière. Donner de l’espoir.

A un moment, vous aviez envisagé de mélanger chansons en anglais et chansons en français. Pourquoi en être restés à l’anglais ?

Yohan : On aime les deux mais on a tout simplement gardé les chansons qui nous semblaient les meilleures. Les mots qui venaient étaient en anglais, naturellement. Pour des textes assez profonds, très sincères, où on se dévoile beaucoup.

En quoi vous dévoilez-vous ?

Nina : On souhaitait raconter ce qu’on a vécu ces 5 dernières années. Notre premier album a bouleversé beaucoup de choses même si on était entourés par des gens bienveillants. Pour autant, on n’avait pas le contrôle de tous les événements. Il y a eu des choses positives et le contraire. On a eu l’impression de vivre un film d’action.

Yohan : Notre vie a eu un côté montagnes russes. Heureusement que notre amitié est très forte, qu’on s’en remet toujours à l’autre pour avancer.

Le clip de Keep On Dancing enregistré à Los Angeles

Les Cats on Trees sont partis dans la citée des Anges, Los Angeles, tourner le premier clip «Keep on dancing» du nouvel album et réaliser les photos de l’album.
«On sortait tout juste d’une longue période en studio, raconte Nina. Il fallait qu’on change d’air. Et comme il faisait beau ni à Paris ni à Toulouse, on a décidé de partir en Californie. On cherchait la lumière et on l’a trouvée ! Et une équipe de roller girls pour le clip. Ces quelques jours là-bas ont été une expérience géniale.» Yohan, lui, a été marqué par «de longues balades à pied (dans la ville de la voiture) et la découverte de squats artistiques». Rayon US, Nina est fan de séries, la dernière en date étant «Fargo», adaptée du film des frères Coen. Yohan suit l’actualité cinéma de près. Il a vu «Lady Bird» et trouvé le film «magique». «C’est très touchant : je me suis senti proche de cette ado à la fois normale et tourmentée par des désirs artistiques très forts.»

Interview réalisée par La Dépêche

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here